C'est ainsi que les jeunes se sont réunis en assemblée générale mardi 25 janvier 2011 dans les locaux de la 5ème fédération du MRD à Balbala Cheik Moussa pour créer le Mouvement des Jeunes de l'Opposition (MJO). Ont assisté à cette réunion des responsables de l'UAD. Parmi eux, trois dirigeants du MRD: Aden Guedi Dideh, Farah Abadid Hildid et Houssein Ahmed Farah. Le président de la Ligue djiboutienne des droits humains (LDDH), Jean-Paul Noël Abdi, y a aussi assisté en observateur. Ce mouvement, affilié à l'UAD, entend contribuer activement au changement démocratique. Nos félicitations et encouragements aux jeunes.



Share

Comments